My Story
Un peu de mon histoire…
1 septembre 2017
0
, ,

Enfant, je souhaitais devenir infirmière. Et oui, avec un père pasteur et une mère elle-même infirmière, aider les gens faisait partie de mon quotidien. J’ai porté ce rêve pendant des années. Je n’avais pas de « Plan B » car j’étais sûre et certaine de vouloir exercer ce métier. Après avoir réussi l’écrit, j’ai échoué le concours à l’oral, non pas de 10 points, mais de 10 cm. A la vue de mon gabarit, le jury m’a clairement fait comprendre que ce métier allait physiquement être difficile pour moi. Après avoir difficilement encaissé le coup, j’ai cherché à exercer un métier qui me permettrait d’aider les gens, sans être freinée par ma petite taille et mon manque de forces physiques. J’ai « erré » pendant plusieurs mois, ne sachant pas quoi faire de ma vie, partageant mon temps entre le Québec et Tahiti, mon île natale.

Je me suis finalement retrouvée en fac de Psycho alors que je m’étais promis de ne jamais mettre les pieds à la fac. Trop théorique, trop long, trop barbant à mon goût ! Moi qui voulais faire des études courtes car je n’aimais ni lire, ni « réviser mes leçons », ni les théories, j’ai alors passé cinq années à étudier, cinq années extrêmement enrichissantes. Je n’aimais toujours pas lire, ni réviser, mais le fait d’avoir un objectif m’a clairement aidé à tenir le coup. J’ai obtenu le titre de Psychologue.

Souhaitant davantage connaître le fonctionnement humain et pourquoi pas contribuer à mon tour à faire avancer le monde de la psychologie (afin de mieux aider l’homme), je réussis à décrocher une allocation de recherche pour faire une thèse sur la Motivation des Etudiants. Durant le doctorat, mes différentes recherches, rencontres, stages, expériences et bilans de ma propre vie me font prendre conscience que je suis passionnée par deux choses : « Aider les gens à trouver leur voie et les aider à y parvenir, à progresser, à grandir », et ce, dans leur développement personnel, ou au sein de leur entreprise ou plus largement d’une structure. Ces deux rêves pouvant se décliner de plusieurs façons. Septembre 2010, deux mois après l’obtention de mon titre de Docteure, j’ai ouvert mon propre cabinet de psy.

Après la naissance de mon deuxième enfant, je fait une pause pour repenser ma façon de travailler, mais surtout d’aider le plus de monde possible dans leur recherche de qui ils sont. Avec l’aide d’un ami Psychologue et statisticien, on développe ensemble un test d’Intelligences Multiples. En 2017, j’ouvre la plateforme SlalomPro sur laquelle vous pourrez trouver prochainement des conseils et des outils d’aide à l’orientation et à l’évolution professionnelle.

Le développement du potentiel humain est un domaine qui me passionne. La façon dont les personnes trouvent leur voie (se trouvent elles-mêmes) m’intéresse, mais également le chemin qu’elles prennent pour y parvenir et devenir ce qu’elles doivent devenir. Au delà du contenu vu durant mon cursus, ces études m’ont appris à persévérer, à travailler, à développer une discipline de travail, à faire des efforts, à aimer lire et aimer réfléchir de façon pertinente…

D’une façon ou d’une autre, je ne souhaite pas vivre pour rien. Je souhaite avoir de l’influence autour de moi, et porter une cause plus grande que ma propre vie. Je souhaite « marquer l’histoire » !

-        N’oubliez pas que tout le monde est soit : trop grand, trop maigre, trop petit, trop gros, ou pas assez ceci ou cela… mais il y a une place pour tout le monde, quelque soit votre physique, vos origines, votre sexe ou la couleur de votre peau.

-       Si votre rêve semble s’effondrer, il y aura toujours une façon de l’exprimer différemment, le plus important étant ce que vous êtes et l’impact que vous avez autour de vous.

-     Notre « façon de voir les choses » est conditionnée par ce que l’on sait… Essayez de « voir ailleurs » pour connaître d’autres façons de faire. Je souhaitais être infirmière car je connaissais bien ce milieu, mais j’ai vu qu’il était possible d’aider de plusieurs façons différentes…

-       Si vous n’aimez pas l’école (ou pas lire, ou les théories), dites vous que vous n’allez pas à l’école pour aller à l’école. Vous ne faites pas des études juste pour faire des études. C’est juste une partie du chemin à emprunter pour aller plus loin : Ayez une vision à long terme

-        Ce n’est pas la façon dont on commence qui est importante, mais plutôt comment on avance et où on souhaite aller

A côté de cela, je suis mariée depuis bientôt 15 ans, nous avons 2 enfants. J’aime visiter les grandes villes, l’art, cuisiner, bricoler avec mes mains…

Retrouvez moi très bientôt sur SlalomPro.

 

Pin It