Non classé
« Maman ?! » … « Elle est au travail ! » (Partie 2/2)

La semaine dernière, je vous ai parlé de l’importance de permettre à vos enfants de visualiser votre lieu de travail et vos tâches quotidiennes (cf. article « Maman ?! »… « Elle est au travail ! » Partie 1/2 du 24 septembre 2010).

Concrètement, voici quelques idées :

  • si vous êtes travailleur indépendant, c’est vous qui décidez quand montrer votre univers professionnel à vos enfants.
  • si vous travaillez chez vous, prenez le temps d’expliquer à votre enfant ce que vous faites, surtout si votre ordinateur est aussi utilisé pour faire du skype avec la famille, ou écouter des comptines sur youtube par exemple, il ne comprendra pas pourquoi il a le droit de le toucher et parfois non !
  • si vous êtes salarié et que vous savez qu’il serait mal vu de venir avec votre enfant, sacrifiez une heure d’une de vos RTT juste pour faire visiter votre lieu de travail à votre enfant. Même 30 minutes peuvent suffire, surtout pour les plus jeunes.
  • si votre métier ne s’y prête pas (postier en vélo, chirurgien,…) essayez de lui montrer des instruments que vous utilisez, vos outils, un parcours, même avec des jouets : soyez créatifs !
  • si votre lieu de travail est trop dangereux, comme cela peut être le cas sur un chantier, profitez d’une journée off pour vous installer à un endroit, afin d’observer vos collègues travailler (ils vont être contents !) et expliquez à votre enfant ce qu’il se passe (selon son âge). Autre possibilité : aller dans un magasin de bricolage pour lui montrer avec quoi vous travaillez, ce que vous manipulez. N’insistez pas trop sur le fait que votre lieu de travail est dangereux, votre enfant pourrait en conséquence s’inquiéter pour vous !
  • évitez de faire visiter votre entreprise si celle ci doit terminer un gros projet ou si elle traverse une phase difficile, les enfants sont des « éponges » et captent parfois plus qu’on ne le pense. Si l’atmosphère est tendue, ils ne seront pas rassurés de vous savoir là tous les jours. Choisissez le meilleur moment ou une autre solution (photos, objet, adaptation du vocabulaire,…).

Le but est que votre enfant puisse avoir une image en tête lorsqu’il sait que vous êtes au travail, même si la représentation qu’il en a n’est pas tout à fait exacte, cela correspond à son niveau de connaissance du monde.

Expliquer ce que l’on fait à un enfant de 5 ans est un exercice vraiment intéressant. Il s’en fiche des diplômes et des compétences, allez au plus simple, vous verrez, ça vous ramène souvent à l’essentiel de votre travail, ce que l’on oublie souvent. Cet exercice peut donc vous remotiver… ou vous remettre en question sur votre métier ! Ce n’est pas un exercice simple pour tout le monde, mais ça vaut le coup ! Une de mes lectrices (Assistante sociale) a dit à son fils de 3 ans ½ : « Je parle avec les enfants et leurs parents, et je les aide quand ils sont un peu tristes », et son époux (Informatien) est « Dr. des ordinateurs » !

Commencer cet exercice avec des enfants jeunes vous permettra chaque année d’en dévoiler un peu plus sur votre métier en vous adaptant à leur compréhension… Peut-être que certains de vos enfants finiront par vous poser davantage de questions sur votre métier, c’est bon signe ! Cela peut vouloir dire que vous avez réussi à susciter leur curiosité, saisissez cette opportunité, même si les questions tombent entre le bain et le repas après une longue journée de travail !

Pour les enfants plus grands, proposez-leur de découvrir votre lieu de travail sans l’imposer. S’ils acceptent, c’est super, s’ils ne semblent pas s’y intéresser, laissez couler… qu’ils ne soient pas dégoûtés du travail !

Pin It

About author

Lydia Levant-Bol

Psy du Travail et Docteure en Psychologie Sociale, j'aide les gens à trouver ce pour quoi ils sont faits, et comment le faire, aussi bien de façon individuelle (identité professionnelle, développement du potentiel,…) que collective (entreprise, association,…).

Vous devriez aussi aimer ces articles

In god we trust dollar bill

1$ pour servir le peuple….

La semaine dernière, je vous ai parlé de l’imp...

Lire la suite
Lydia Levant-Bol

TrueStory : Comment je suis devenue Psy…

La semaine dernière, je vous ai parlé de l’imp...

Lire la suite
animals-beruk-breastfeeding-741

Allons chercher nos bananes !

La semaine dernière, je vous ai parlé de l’imp...

Lire la suite